top of page
  • Photo du rédacteurCentre IMPAcTh

7 activités pour développer l’estime de soi chez les élèves (5 à 10 ans)

INTRODUCTION

Avant d’introduire la notion d’estime de soi, il me faut partir du concept de soi.

Le concept de soi est un « mot » ou une « image » interne que nous avons de nous-mêmes à un moment donné. Cette image inclut nos caractéristiques physiques, nos compétences, attitudes et croyances. Chez l’enfant, le concept de soi est malléable et dépend grandement de la façon dont les réactions et feedbacks des autres sont interprétés. La majorité d’entre nous continuera à être affectée, à des degrés variables, par les évaluations faites par autrui. Mais en général, au fil du temps, nous développons des capacités à faire des auto-évaluations réalistes et comptons moins sur les jugements externes.


Les jugements internes et externes affectent l’image que nous nous faisons de notre ‘idéal’ (la personne que nous voudrions être ou pensons qu’il faudrait être). L’écart entre le concept de soi et cet ‘idéal’ donne des indices sur le niveau d’estime de soi. Une personne ayant une faible estime d’elle-même pourrait ainsi créer une image de son idéal irréaliste. Le fossé entre « comment elle a construit son concept de soi » et ce à quoi elle aspire être apparait alors insurmontable.


L’estime de soi est liée à l’évaluation que nous faisons de notre concept de soi. C’est donc le degré d’acceptabilité qu’une personne perçoit vis-à-vis de son concept de soi.

Par essence, un enfant a davantage de probabilités d’avoir une estime de soi saine lorsque les personnes qui partagent sa vie l’acceptent, sans jugement, et lorsque la communication est claire et non-ambigüe.


L’estime de soi est tributaire de nos relations et expériences personnelles. Elle se construit dans différents domaines de la vie quotidienne : à la maison, à l’école, dans la vie sociale, et dans la société en générale.

Il existe de nombreuses façons de développer l’estime de soi des enfants. Je vous propose ici 7 activités amusantes à destination des élèves âgés entre 5 et 10 ans (moyennant bien-sûr des adaptations en fonction de l’âge). Idéalement, ces activités sont présentées en début d’année scolaire, mais peuvent se faire à tout moment. Elles favorisent également la cohésion de groupe et le sentiment d’appartenance, ainsi que d’autres capacités.


1.PASSE LA BALLE !

Durée : 5-10 minutes

Ce que cela travaille : l’écoute, la confiance, l’empathie, le tour de parole, donner et recevoir un compliment.

Comment faire ? Utilisez une balle ou un bel objet. Passez la balle au sein du groupe. Celui qui a la balle donne un compliment à quelqu’un d’autre et lui passe à son tour la balle. Le mieux est de commencer en cercle. Chaque élève fait un compliment et donne la balle à son voisin. Ainsi, personne n’est laissé de côté.

Autre astuce : Chaque élève prend un bout de papier et écrit son nom dessus. Les papiers sont passés au sein du groupe et tout le monde écrit quelque chose de positif au sujet de la personne à qui appartient le papier. Le papier est plié après chaque passage de sorte à ce que personne ne voit le commentaire des autres. Le papier est ensuite remis à son propriétaire.

Debriefing : Ca fait quoi de donner et de recevoir un compliment ? Quelles sont les différentes façons de complimenter quelqu’un ? Quel est le compliment que tu aimerais le plus avoir? Y a t-il un compliment que tu n’aimes pas recevoir ?


2.J’AIME MES MAINS PARCE QUE ….

Durée : 15 minutes

Ce que cela développe : la compréhension du corps, la pensée créative, la conscience de soi.

Comment faire ? Sur papier, chaque enfant dessine le contour de sa main à l’aide d’un crayon. Sur chaque doigt, ils écrivent pourquoi ils aiment leur main (ex : elle est belle, forte, rapide, …). Sur la paume, les élèves écrivent une chose que leur main leur permet de faire (ex : jouer au piano, donner à manger à son chat, couper la nourriture, etc.). Affichez ensuite la main des élèves pour faire deviner aux autres le propriétaire des mains.


Vous pouvez éventuellement demander aux élèves de présenter leur main au reste du groupe.

Debriefing : Parlez en groupe des différences et des similarités.



3.TROUVE LE LEADER

Durée : 10 minutes

Ce que cela développe : la communication non-verbale, l’observation.

Comment faire ? Une personne (le détective) quitte la pièce tandis que les autres choisissent un leader. Le détective retourne dans la pièce et se met au centre du groupe. Les joueurs doivent imiter tout ce que le leader fait et le détective essaie de trouver qui est le leader.

Autre astuce : il peut il y avoir deux leaders et deux détectives. Les leaders peuvent alterner leurs comportements au sein d’une même partie.

Debriefing : Comment les leaders s’assurent-ils qu’ils ont l’attention des autres joueurs? Tout le monde a-t-il regarder le leader ou parfois c’était une réaction en chaine ?


4.LE SCULPTEUR

Durée : 30 minutes

Ce que cela développe : l’écoute, la coopération, l’imagination, la pensée créative, la conscience des autres

Comment faire ? A tour de rôle, les joueurs deviennent des sculpteurs qui créent un objet ou un animal (un bateau, une voiture, une abeille, un ballon, un cerf-volant, un oiseau, etc.) en positionnant le reste du groupe. Une fois l’objet sculpté, le sculpteur donne un maximum de 5 instructions pour que l’objet ou l’animal prennent vie (un son, un mouvement des bras, faire semblant de voler, etc.).

Debriefing : Ca fait quoi d’être le sculpteur? Etait-ce facile ou difficile de donner des instructions au reste du groupe? Pourquoi ?


5.TRIONS-NOUS !

Durée : 10 minutes

Ce que cela développe : la résolution de problèmes, la coopération, la mémoire, la catégorisation, l’observation, le questionnement.

Comment faire ? L’animateur propose un temps imparti pour l’activité. Les élèves se positionnent en ligne en fonction d’un ou de plusieurs critères suivants : par ordre alphabétique, du numéro de leur maison, de l’âge, de l’heure à laquelle ils se sont réveillés aujourd’hui, …


Autres astuces : les enfants choisissent eux-mêmes leurs critères pour organiser le groupe en ligne. Le jeu peut aussi se faire sur base de critères qui ne sont pas donner verbalement.

Debriefing : Quelle ligne a pris le moins de temps à être organisée? Pourquoi? Et celle qui a pris le plus de temps ?


6.JE PEUX, TU PEUX !

Durée : 5 minutes

Ce que cela développe : le tour de parole, l’écoute, l’observation, la confiance, la concentration.

Comment faire ? Les élèves déterminent une liste d’actions que tout le monde peut faire. Un volontaire se place devant tout le monde, dit « Mon nom est …et je peux … (sauter, applaudir, se tenir sur une jambe, danser, etc.). Les autres enfants font alors un pas en avant, font l’action pendant 5 secondes et ensuite se remettent à leur place initiale.


7. VRAI OU FAUX ?

Durée : 5 minutes

Ce que cela développe : le tour de parole, la déduction, la confiance, l’écoute, l’imagination

Comment faire ? Chaque élève se déplace dans la pièce et se présente à un autre. Les élèves doivent dire deux choses à leur sujet. L’une est vraie, l’autre est fausse. Les partenaires devine quelle information est fausse et vraie.

Autre astuce : en cercle, demandez aux élèves de dire trois choses incroyables à leur sujet, deux étant fausses et l’un étant vraie. Le groupe vote quelle information est vraie.

Debriefing : Quelle est la différence entre se vanter et être fier à propos de quelque chose? Y a-t-il un évènement incroyable que tu aimerais célébrer avec le groupe ? Quels sont les types de faits incroyables que les élèves ont tendance à inventer ?


Bon amusement !

1 030 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page